Pourquoi ne pas tester la Via Ferrata en Espagne ?

Publié le : 15 juin 20214 mins de lecture

Une via ferrata est un itinéraire sportif protégé construit avec des marches en métal, un chemin de câbles en acier, des ponts suspendus, des échelles et des tyroliennes fixées au roc. Ce terme définit à la fois l’activité et le parcours de plein air, qui consiste à améliorer dans la via ferrata en utilisant un harnais suspendu au fil de vie.

Pourquoi choisir la Via Ferrata en Espagne ?

Que vous soyez résident expatrié ou en vacances en Espagne, il faut savoir que les parcours de via ferrata ne manquent pas. La plupart des routes Ferrada en Espagne sont situées à moins de 150 kilomètres de la frontière française, à proximité de Barcelone, dans les Pyrénées. Affronter les murailles espagnoles, c’est apercevoir la péninsule ibérique que vous n’avez jamais vue. En raison de son climat méridional, avec des températures idéales même en automne et au printemps, optez pour un camping en Espagne pour gagner une bonne occasion de pratiquer cette discipline au soleil. Entre randonnée et escalade, en passant par la Ferrata, les grimpeurs inexpérimentés peuvent atteindre en toute sécurité des altitudes élevées avec un équipement minimal.

Via ferrata, une activité fun et ludique 

Les vias ferratas sont un excellent moyen d’explorer les montagnes. Ce sport ne demande pas forcément une expérience primitive en montagne, mais il faut être en bonne condition physique et ne pas avoir le vertige. Certains itinéraires sont disponibles pour les enfants de plus de 8 ans, ce qui en fait des options intéressantes pour des vacances actives en famille. Les itinéraires sont classifiés en divers niveaux de difficulté, selon l’exposition, la longueur et le niveau de force requis. Il peut prendre entre 1 h et plus de 8 h pour les vias ferratas les plus difficiles. Pour les plus aventureux, il est également possible de relier plusieurs vias ferratas ou de réserver un guide pour une expérience de plusieurs jours. Parfois, les vias ferratas proposent des voies d’évacuation au cas où vous auriez besoin de revenir avant le point final.

Quelle est la meilleure période de l’année pour pratiquer ?

Une via ferrata demande de bonnes conditions climatologiques, c’est-à-dire éviter la neige, la pluie et la glace. Le printemps, l’été, et même l’automne sont les moments idéaux pour pratiquer ce sport. En hiver, la glace et la neige peuvent rendre le parcours instable, dangereux et glissant, notamment sur les sommets les plus élevés. La pratique de la via ferrata demande un équipement spécifique pour la sécurité tel qu’un casque qui permet de vous protéger la tête, une longe de via ferrata particulière à l’activité et un baudrier d’escalade.

Plan du site